Comment entretenir son poulailler pour des poules heureuses? 

Elles apportent tellement de gaieté dans nos poulaillers de jardin que l’on souhaite bien sûr, à notre tour, qu’elles soient heureuses : nos poules méritent d’être chouchoutées !


Sans aller jusqu’à leur offrir des soins de beauté, il faut bien sûr veiller à leur équilibre et à leur santé. Pour cela, une chose est certaine : leur habitat joue un rôle primordial.

À Lire: Comment Intégrer De Nouvelles Poules Dans Son Poulailler ?

Comme nous, les poules s’épanouissent davantage dans un environnement sain. Or, les souillures et une saleté prolongée du poulailler peuvent être à l’origine de nuisances, voire de maladies pour nos amies à plumes. Un entretien régulier de leur abri permet d’éviter la prolifération de bactéries et de parasites, potentiellement dangereux et parfois mortels pour les poules. C’est aussi un excellent moyen d’éviter les odeurs désagréables de nos cocottes. Il n’est pas toujours aisé de savoir comment s’y prendre pour un nettoyage efficace, quels produits utiliser ou encore en quelle saison agir ? Voici un mode d’emploi pour garantir le meilleur habitat à des poules heureuses.

A QUEL MOMENT FAUT-IL NETTOYER SON POULAILLER?

Savoir quand nettoyer son poulailler de jardin est une question importante. Pour y répondre, il faut prendre en compte plusieurs facteurs :

- Nettoyer son poulailler en été ou en hiver ?

Cela peut paraître évident, mais il est plus facile de nettoyer son poulailler de jardin lorsque les beaux jours sont encore là.

L’humidité est un véritable nid à bactéries, et il est important que les éléments du poulailler puissent avoir le temps de sécher.

Néanmoins, attention : en hiver, nos petits volatiles ont tendance à rester au chaud...et donc à davantage souiller l’intérieur de leur abri. Il faut donc en surveiller plus souvent la litière. 

- Mon poulailler a-t-il des parasites ? 


Certains parasites sont extrêmement dangereux pour la poule, les poux rouges, qui peuvent occasionner sa mort en quelques jours à peine. On dénombre aussi la gale déplumante, la gale des pattes, les puces, les vers, et autres parasites dont l’apparition et la prolifération dans le poulailler sont souvent dues à une hygiène insuffisante.

Si on remarque ces parasites, il faut agir immédiatement par un grand nettoyage du poulailler de jardin, et le cas échéant présenter les animaux malades à un professionnel.  

- Un nettoyage pour combien de poules ? 

Un cheptel familial de quelques poules n’exige bien sûr pas le même entretien qu’un élevage numériquement plus important.

Pour un poulailler de cette taille modérée, on estime en général qu’un nettoyage sommaire doit être effectué chaque semaine et un grand nettoyage une fois tous les six mois, par exemple à la fin de l’été et de l’hiver. 

QUEL NETTOYAGE HEBDOMADAIRE POUR UN POULAILLER?

Quelques gestes réguliers permettent de s’épargner des efforts inutiles lors du grand décrassage inéluctable deux fois par an.

Parmi ces gestes hebdomadaires, ou à effectuer plusieurs fois par semaine en cas de cheptel plus imposant, en voici quelques-uns particulièrement importants pour un poulailler sain :

  • Aérer régulièrement le poulailler de jardin
  • Vider toute eau souillée, nettoyer les mangeoires et bien les désinfecter
  • Nettoyer les pondoirs et les nichoirs
  • Jeter un coup d’oeil rapide au toit du poulailler de jardin pour prévenir l’humidité et les champignons
  • Surveiller le niveau des fientes et les retirer des litières

FOCUS: Comment retirer les fientes de poules ? 

Pour cette opération de retrait des fientes de poules, il existe des moyens astucieux d'alléger un peu la charge de travail.

Par exemple, il est recommandé de placer des nichoirs en hauteur, et de disposer des planches amovibles sous les nichoirs du poulailler de jardin. De cette manière, il sera plus facile de ne retirer que les planches et de nettoyer en extérieur les excréments qui les recouvrent.

Il est aussi tout à fait utile de créer une litière avec sous-couche de sable, à laquelle on peut adjoindre de la sciure de bois et le pailler. C’est une façon très pratique d’éviter que les déjections de nos poulettes ne s’incrustent dans le sol du poulailler. En outre, cela fera, après récupération, un engrais fertile par compost.

Enfin, il est tout à fait possible de bâcher le fond de la litière. En effet, avec de grandes bâches, il sera bien plus commode le moment venu de déplacer la litière, que de devoir la gratter, puis la rassembler et enfin la transbahuter au moyen d’une pelle du poulailler de jardin vers une brouette puis à sa destination finale.

Selon le même principe, il est très simple de recouvrir le fond des tiroirs à déjections de film plastique (à nettoyer, bien sûr, à chaque retrait) ou de papier journal jetable. 

Poulailler design en bois Ferplast Hen House 10
Poulailler design en bois Ferplast Hen House 10
Ferplast - HEN HOUSE 10
Ferplast - HEN HOUSE 10
Ferplast - HEN HOUSE 10
Ferplast - HEN HOUSE 10
Ferplast - HEN HOUSE 10
Ferplast - HEN HOUSE 10
Ferplast - HEN HOUSE 10

HEN HOUSE 10 - Poulailler Ferplast - 4 poules

€249,00
En Savoir Plus

QUEL NETTOYAGE HEBDOMADAIRE POUR UN POULAILLER?

Le jour J, deux fois par an, il s’agit de nettoyer le poulailler bois de fond en comble. Cela exige quelques ustensiles et beaucoup d’application.

- Les indispensables pour nettoyer un poulailler en bois

Outre les habituelles brosses, balais, râteaux, seaux, et autres instruments de nettoyage, il est très pratique de disposer d’un nettoyeur haute pression de type Kärcher pour décaper au maximum toutes les surfaces du poulailler en bois. Cela représente indéniablement un gain de temps et d’énergie, et peut être un bon investissement y compris pour le nettoyage hebdomadaire. 

- Savonner un poulailler en bois vidé

Une fois les poules isolées à l’extérieur du poulailler (par un grillage par exemple), il faut procéder à un savonnage complet du poulailler en bois préalablement vidé de tous ses ustensiles. Les accessoires seront lavés séparément.

N”hésitez pas à consulter nos spécialistes pour savoir quels sont les plus faciles à nettoyer. Le poulailler bois devra être brosser au savon noir ou au vinaigre intégralement. 

- Le séchage et l’aération

Une étape ne doit pas être négligée: le séchage permet d’éviter l’accumulation d’humidité!

Surtout dans un poulailler en bois qui vient d’être lavé à grande eau. Il faut aussi aérer pour ne pas incommoder les poules avec les odeurs de produits utilisés lors de ce nettoyage de grande ampleur. Les ustensiles aussi doivent être séchés avant réinstallation. 

- Traiter mon poulailler en bois

A l’issue de ce nettoyage, il est possible de traiter un poulailler bois en vaporisant une solution antiparasitaire et antibactérienne.

COMMENT DÉSINFECTER UN POULAILLER ? 

VOIR TOUT NOS MODÈLES

Attention, il ne suffit pas d’entretenir ou de nettoyer un poulailler de jardin pour se débarrasser de tous les parasites et bactéries. Il est absolument impératif de le désinfecter. Les produits les plus connus sont l’eau de Javel et le Crésyl dilués dans l’eau, mais il existe d’autres produits naturels efficaces.

Tous les accessoires (mangeoires, pondoirs, nichoirs, abreuvoirs, etc…) doivent bien être désinfectés, mais aussi le poulailler bois lui-même. L’idéal est de vaporiser la solution désinfectante sur absolument toutes les parties du poulailler bois sans en oublier aucune : murs, dalle, mais également charnières, loquets, et surtout endroits difficilement accessibles.

L’un des endroits les plus essentiels à désinfecter est l’interstice qui se trouve entre les planches. C’est souvent celui qu’on néglige et où se nichent les parasites.

Anticiper le nettoyage de son poulailler de jardin dès la phase de l’installation permet de faciliter un entretien régulier, et donc de favoriser la bonne santé des poules qui y vivent. N’hésitez pas à consulter nos experts pour choisir les accessoires et le poulailler adaptés au mieux au bon équilibre de votre cheptel.